The Red (team) Analysis Weekly n°82, 10 janvier 2013

Sur la relativité: Si, par exemple, nous pensons que la Grèce fera partie du G20 dans 7 ans ou que nous sommes à la fin de la crise économique, notamment en Europe, que les développements du "nouveau pétrole" et l'utilisation du charbon sont très positifs, alors l'indice thermique de l'Australie ou les chiffres du chômage en Europe ou la nouvelle règle de Bâle sur les liquidités pourraient être (seulement "pourraient" bien sûr) des signaux faibles que quelque chose ne va pas... si nous ne croyons pas aux déclarations initiales, alors ces indications sont des signaux forts d'escalade, parmi tant d'autres.

Cliquez sur l'image pour lire sur Paper.li ou faites défiler la page vers le bas pour accéder au numéro actuel ci-dessous.

Australie, Vague de chaleur, Chine-Japon, balayage de l'horizon, signal faible

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR