Chaque semaine, notre analyse collecte des signaux faibles - et moins faibles... Chaque section se concentre sur des signaux liés à un thème spécifique : le monde (politique internationale et géopolitique) ; l'économie ; la science ; l'analyse, la stratégie et l'avenir ; la technologie et les armes ; l'énergie et l'environnement. Toutefois, dans un monde complexe, les catégories ne sont qu'un moyen pratique de présenter des informations, lorsque les faits et les événements interagissent au-delà des frontières.

Lire le scan du 26 mai 2016 

The Weekly est le scan de The Red (Team) Analysis Society et il se concentre sur les questions de sécurité nationale et internationale. Il a été lancé comme une expérience avec Paper.li pour collecter des idées, notamment par le biais de Twitter. Son succès et son utilité ont conduit à sa poursuite.

Les informations recueillies (crowdsourcced) ne signifient pas une approbation, mais indiquent des problèmes et des questions nouveaux, émergents, en progression ou stabilisants.

Si vous souhaitez consulter le scan après la fin de la semaine, utilisez les "archives" directement sur The Weekly.

Image en vedette : "Antenne parabolique en bande C". Licenciée dans le domaine public via Wikimedia Commons.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. En tant que vétéran de l'OPEP qui voit tout avec un œil sur l'OPEP, je souhaite attirer votre attention sur la conférence ministérielle de l'OPEP du 2 juin à Vienne. Cette conférence de l'OPEP me rappelle une telle conférence dans les années 1980 et au début des années 1990. Le Moyen-Orient est en pleine tourmente comme il y a 30 ans : guerre Iran-Irak, massacres de pèlerins iraniens à la Mecque.... et chute des prix du pétrole.
    Aujourd'hui, la conférence ministérielle de l'OPEP se déroule dans des conditions plus ou moins similaires.L'Iran et l'Arabie saoudite ont rompu toute relation diplomatique.Le Moyen-Orient tout entier est dans l'une de ses pires situations géopolitiques.La guerre de l'Arabie saoudite au Yémen,l'Irak,la Libye en pleine tourmente et puis l'effondrement des prix du pétrole.Pour moi, cela ressemble à une nostalgie.Néanmoins,les membres de l'OPEP ont pris certaines de leurs décisions les plus importantes pendant les périodes les plus difficiles sur le plan géopolitique.

    1. Merci Fereydoun ! Nous suivrons le sommet avec attention. Nous espérons que votre commentaire relativement optimiste concernant l'issue de la prochaine conférence de l'OPEP se réalisera. J'ai trouvé "intéressant" aujourd'hui de voir qu'une fois de plus les signaux crowdsourcés mettent, entre autres, l'accent sur l'Iran et l'Iran et l'Arabie saoudite. Ces deux pays et la manière dont ils gèrent leurs relations sont certainement une clé cruciale pour l'avenir à court et moyen terme d'une région largement étendue. Helene

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR