Impact sur les enjeux et les incertitudes

Image de crédit : Mike MacKenzie sur Flickr
Image via www.vpnsrus.com - (CC BY 2.0).

Incertitude critique ➚➚➚ Disruption of the current AI-power race for private and public actors alike – The U.S. takes a very serious lead in the race.
➚➚  Accélérer l'expansion de l'IA
➚➚  Accélérer l'émergence du monde AI
➚➚ Augmentation des chances de voir les États-Unis consolider leur avance dans la course à la puissance de l'IA.
➚➚ L'escalade de la course à la puissance IA, notamment entre les États-Unis et la Chine.
➚➚ Un défi croissant pour le reste du monde
Potentiel d'escalade des tensions entre les États-Unis et la Chine, y compris entre les acteurs de l'AI

Faits et analyses

Liens connexes

Série en cours : Portail sur l'IA - Comprendre l'IA et prévoir le futur monde alimenté par l'IA
★ Intelligence artificielle - Forces, moteurs et enjeux
Militarisation de l'intelligence artificielle - Chine (1)
★ Militarisation de l'intelligence artificielle - Chine (2)

Les articles commençant par un ★ sont des articles de qualité, réservé aux membres. L'introduction reste néanmoins en accès libre.

On 7 September 2018, the U.S. Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) of the Department of Defense (DoD) launched a multi-year investment of more than $2 billion in new and existing programs to favour and let emerge “the third wave” of Artificial Intelligence (AI). According to DARPA, this next generation AI should notably improve and focus upon “contextual adaptation,” i.e. “machines that understand and reason in context”.

The goal is to enable the creation of machines that “function more as colleagues than as tools” and thus to allow for “partner[ing] with machines”. As a result, the DARPA wants to create “powerful capabilities for the DoD”, i.e.:

“Military systems that collaborate with warfighters will
– facilitate better decisions in complex, time-critical, battlefield environments;
– enable a shared understanding of massive, incomplete, and contradictory information;
– and empower unmanned systems to perform critical missions safely and with high degrees of autonomy.”

Ce dernier point est susceptible d'inclure notamment les fameux systèmes d'armes autonomes létales (LAWS), alias robots tueurs.

Even though the USD 2 billion announcement includes existing programs, DARPA’s new campaign indicates the importance of AI for the American Defence. The U.S. shows here again its willingness to remain at the top of the race for AI-power, by breaking new ground in terms of “algorithms” as well as “needs and usage”, to use our five drivers and stakes’ terminology. It also thereby adopts a distinctively disruptive  strategy as it intends to go beyond the current Deep Learning wave.

La perturbation aurait un impact sur les acteurs publics et privés, les États et les entreprises.

In terms of power struggle, we may also see the launch of the DARPA campaign as an answer to the call by Alphabet (Google), Tesla and 116 international experts to  ban autonomous weapons.  With such an amount of funding available, it is likely that more than one expert and laboratory will see their initial reluctance circumvented.

Si les États-Unis réussissaient, ils prendraient alors une très sérieuse avance dans la course actuelle à la puissance de l'IA, notamment avec la Chine, car cela déterminerait profondément la voie même sur laquelle la course se déroule.

Sources et signaux

Darpa : Prochaine campagne d'AI

La DARPA annonce une campagne de $2 milliards pour développer la prochaine vague de technologies d'IA

Au cours de ses 60 ans d'existence, la DARPA a joué un rôle de premier plan dans la création et le développement de technologies d'intelligence artificielle (IA) qui ont permis au ministère de la Défense de modifier les règles du jeu. À partir des années 1960, les recherches du DARPA ont façonné la première vague de technologies d'IA, qui se sont concentrées sur des connaissances artisanales, ou des systèmes basés sur des règles capables de tâches étroitement définies.

Elon Musk à la tête de 116 experts appelant à l'interdiction totale des robots tueurs

Some of the world’s leading robotics and artificial intelligence pioneers are calling on the United Nations to ban the development and use of killer robots. Tesla’s Elon Musk and Alphabet’s Mustafa Suleyman are leading a group of 116 specialists from across 26 countries who are calling for the ban on autonomous weapons.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR