(Conception artistique : Jean-Dominique Lavoix-Carli)

A la fin du mois de mars 2022, l'Ecole Supérieure des Forces de Sécurité Intérieure (ESFSI) du ministère de l'Intérieur de Tunisie a organisé sa quatrième formation intensive sur les systèmes d'alerte précoce et indicateurs. Cette dernière fait partie de son programme sur la "gestion des conflits sociaux".

Cette fois, nous avons mis en place avec la direction de l'ESFSI un cours avancé. Il fait suite à la formation dispensée en octobre. Le Dr Hélène Lavoix a formé les officiers de la promotion dans le cadre d'un programme intensif de 40 heures axé sur les didacticiels et l'utilisation de logiciels d'alerte précoce, incluant beaucoup de pratique sur les questions de sécurité intérieure.

Félicitations à tous les apprenants pour leur capacité à maîtriser rapidement un logiciel que beaucoup d'autres ont trouvé difficile et pour leur engagement. Grâce aux nombreuses discussions approfondies et extrêmement intéressantes avec les stagiaires et avec la direction de l'ESFSI, sans parler de leur formidable hospitalité, cette semaine fut un atelier de haut niveau et de grande qualité.

Pour la première fois, compte tenu de l'amélioration du contexte sanitaire, le programme s'est déroulé en direct, en Tunisie, et non par le biais de Zoom. Si la formation virtuelle est effectivement pratique, il est néanmoins plus facile et plus agréable d'avoir un contact direct avec les apprenants. Le mélange entre sessions réelles et virtuelles pourrait véritablement devenir un atout à conserver dans les années à venir.

Le programme a été soutenu par le projet européen "Contre-terrorisme en Tunisie" via CIVIPOL. The first session took place in August 2020, the second in mars 2021 et la troisième en octobre 2021.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR