Editorial - Des récits en guerre : Il existe un décalage fascinant à l'œuvre entre les récits que l'on trouve dans les actualités. Ils varient en fonction du type d'acteurs sur lequel on se focalise. En fait, la différence entre certains d'entre eux est si énorme que l'on se demande s'ils décrivent le même monde. De plus, si ces récits sont ancrés dans le conflit en Ukraine, ils ne s'arrêtent pas là, mais interagissent et ont un impact sur d'autres domaines et dimensions. La première narration provient des États-Unis et de l'Europe, avec des accents légèrement différents selon l'origine américaine ou européenne. Il se présente en quelque sorte comme suit : Le conflit en Ukraine est (presque) terminé, grâce à des élections démocratiques légitimes et au nouveau président ukrainien élu Porochenko, qui a exposé son plan de paix. La prochaine étape est ...

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

FR