moreIn Part I of Libya’s Islamist and Misrata forces, we examined Dawn of Libya forces and the underlying dynamics created by the General National Congress (GNC). In this second post, we shall focus on the state-affiliated Islamist militias in Benghazi, the Salafist militias in Benghazi and Derna – as well as their Islamic State and Al-Qaeda links. In the next post, we shall look at actual and potential international involvement, from the UNSMIL peace talks to countries supporting the GNC and Dawn of Libya. Here, we shall notably address the religious dynamic of the Salafist groups, which are increasingly fundamentally important to note, in Libya – as in the rest of the region and beyond. The Salafi movement, or Salafism, strives for …

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Jon Mitchell (Ma)

Il est un chercheur et un écrivain indépendant qui poursuit sa maîtrise en politique publique - affaires internationales à la Liberty University, aux États-Unis. Il a contribué à un rapport d'analyse politico-économique pour une organisation internationale à but non lucratif, a compilé un rapport d'analyse non officiel sur Boko Haram pour une commission du Congrès américain, et écrit des articles pour le Foreign Policy Journal. Lors de son stage à l'Institut Hudson, il a effectué des recherches sur des questions cruciales de sécurité régionale et a analysé des défis internationaux complexes dans leur Centre d'analyse politico-militaire.

FR