Résumé de la semaine dernière : En 2012 EVT, Everstate (l'idéal-type correspondant à nos pays bien réels créé pour prévoir l'avenir de la gouvernance et de l'État-nation moderne) connaît une insatisfaction croissante de sa population. Pour faire face aux diverses difficultés et au mécontentement généralisé, dans un premier scénario, les instances dirigeantes d'Everstate mettent en œuvre le programme Mamominarch de réduction drastique des dépenses de l'État. En 2018 EVT, le résultat est l'involution, avec une insécurité croissante pour la plupart des Everstatans. L'État, désormais fragile, ne peut gérer efficacement les catastrophes complexes qui commencent à frapper Everstate en mai. En conséquence, la tension augmente de manière relativement uniforme tandis que les griefs augmentent de manière hétérogène. L'incapacité à répondre à cette situation multiforme conduit à une nouvelle mobilisation politique, en plus des vieux partis classiques, partisans du Mamominarch : mouvements pour l'indépendance locale et l'adhésion directe à l'Union Régionale, dont un puissant Mouvement pour ...

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation ainsi que les problématiques d'intelligence artificielle et de technologie quantique du point de vue de la sécurité internationale. Elle enseigne au niveau du master à SciencesPo-PSIA.

FR