The Red (Team) Analysis Weekly n°127, 21 novembre 2013

Éditorial: - Cette semaine, trois thèmes principaux ressortent. Ils ne sont pas surprenants car nous les suivons depuis un certain temps, mais ils montrent à quel point il peut être difficile d'alerter sur un problème, c'est-à-dire de convaincre un client ou un public qu'un signal n'est ni du bruit, ni faible, mais fort (par exemple, les changements au Moyen-Orient pour les États-Unis), que l'avertissement peut ne pas être correctement entendu pour des raisons d'intérêt personnel, mais avec des conséquences potentiellement plus graves (la crise et la légitimité), et comment des signaux (relativement) nouveaux peuvent commencer à émerger à partir de signaux plus anciens (par exemple, le changement climatique, la science et la religion).
Tout d'abord, il y a le Moyen-Orient et la région nord-africaine, qui est définitivement en train de se redessiner, avec un aveuglement de plus en plus dénoncé des Etats-Unis - qui, bien sûr, participent activement à l'évolution stratégique. Je recommande particulièrement "Obama's Middle East Debacle" de Michael Doran (Brookings). Les incertitudes en Egypte et la situation de plus en plus préoccupante en Libye ne font qu'ajouter aux changements généralisés.
Ensuite, nous avons la perte globale de légitimité de l'élite politique et des gouvernements qui accompagne les conséquences politiques de la crise financière et les changements en cours qui ont été décidés pour y répondre... malgré les croyances persistantes que la crise est terminée. Cela pourrait bien être le cas, financièrement, à la fois pour une classe mondiale de happy few qui se rétrécit et pour le nombre élargi, non moins mondial, de pauvres, car les deux groupes font maintenant l'expérience de nouvelles réalités opposées et continues. Pourtant, si le prix à payer pour obtenir ce nouvel ordre était une perte de légitimité, une nouvelle crise, d'un autre type, pourrait bien se profiler, et l'ordre pourrait ne pas durer longtemps.
Enfin, il y a le changement climatique, les événements climatiques extrêmes, les catastrophes naturelles et leurs impacts multidimensionnels, y compris - et c'est là que les articles de cette semaine sont si intéressants - sur les valeurs et les normes qui légitiment fondamentalement la modernité, donc nos systèmes politiques. Le renouveau de la religion par rapport, ou peut-être à côté, de la science est une tendance importante qui devrait être intégrée dans nos efforts de prévision et d'alerte, en tant que facteur crucial.
Il est également intéressant de noter que tous ces thèmes interagissent et contribuent à créer le nouveau paysage stratégique en devenir.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire sur Paper.Li

Analyse (équipe) rouge, analyse de l'horizon, alerte stratégique, risque

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR