moreWith two primary warring alliances and two rival governments, Libya’s civil war is becoming increasingly polarized. The Islamist/Misratan coalition, or Dawn of Libya, which supports the General National Congress (GNC) in Tripoli, is battling General Haftar and the Nationalist coalition, which supports the Council of Representatives in Tobruk. With this in mind, we shall begin the present state of play with the Nationalist coalition. In this post, we shall specifically evaluate the Petroleum Facilities Guard, the Army of Cyrenaica, the Cyrenaica Protection Force, the Libyan military, al-Saiqa (Special Forces), al-Sawaiq Brigade, and al-Qaqa Brigade. The remaining groups – the Libyan National Army, Zintan Brigades, various tribes and regional forces – shall be presented in the next post. The Council of …

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Jon Mitchell (Ma)

Il est un chercheur et un écrivain indépendant qui poursuit sa maîtrise en politique publique - affaires internationales à la Liberty University, aux États-Unis. Il a contribué à un rapport d'analyse politico-économique pour une organisation internationale à but non lucratif, a compilé un rapport d'analyse non officiel sur Boko Haram pour une commission du Congrès américain, et écrit des articles pour le Foreign Policy Journal. Lors de son stage à l'Institut Hudson, il a effectué des recherches sur des questions cruciales de sécurité régionale et a analysé des défis internationaux complexes dans leur Centre d'analyse politico-militaire.

FR