Après avoir vu les menaces liées à l'existence de combattants étrangers au sein de l'Etat Islamique (The Foreign Fighters' Threat), nous nous sommes attachés à identifier les raisons pour lesquelles ces combattants étrangers rejoindraient l'Etat Islamique, en utilisant ces derniers produits psyops et en les situant dans le cadre des résultats existants (Attracting Foreign Fighters (1)). Dans ce post, nous avons présenté les produits psyops de " recrutement " utilisés pour cette étude, puis, en faisant le point sur les recherches effectuées sur les combattants étrangers par le Centre international pour l'étude de la radicalisation et de la violence politique (ICSR) et par le Groupe Soufan, nous nous sommes concentrés sur deux éléments fondamentaux censés être présents chez tous les combattants étrangers recrutés : une quête de sens et de but et un besoin d'appartenance. En utilisant l'État islamique ...

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

FR