Voici la deuxième partie de la série qui cherche une troisième voie pour lutter - réellement - contre les attaques terroristes de l'État islamique - et d'autres salafi-jihadi - chez nous, loin de la polarisation. Malheureusement, à la lumière de la naissante des attaques terroristes au Bangladesh, en Turquie, en Arabie Saoudite, en France encore et encore, en Allemagne et le 22 mars 2017 à Londres, surtout si l'on considère la façon dont ces attaques ont été menées, cette série de deux articles devient encore plus saillante (par exemple, "1-2 juillet 2016 Dhaka attack", Wikipedia ; "Istanbul airport attack : Isis behind deaths of at at least 41, PM says", The Guardian, 29 juin 2016 ; "Nineteen people arrested over Saudi Arabia attacks", Al Jazeera, 8 juillet 2016, "Nice attack : Au moins [...]

La partie restante de cet article est destinée à notre membres et ceux qui ont acheté des plans d'accès spéciaux. Assurez-vous d'obtenir une véritable analyse et non des opinions ou, pire, des fausses nouvelles. Log in et accédez à cet article.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

FR