moreIn our previous article, we detailed a spillover scenario where conflict spills over in all directions, including Europe, Algeria, Niger, and Egypt. This article is focusing on possible scenarios depicting Libya’s partition that could stem from the Libyan war. In the first scenario, the Amazigh, Tuareg, and Toubou tribes move from ideas of autonomy to outright declaring independence and breaking away from the Libyan state as a result of marginalization and lack of security. In the second scenario, Libyans begin declaring independence and breaking away from the rest of Libya along provincial lines. In the last scenario, Libya splits apart along a north-south axis located through or close to Sirte – essentially East Libya and West Libya – with the …

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Jon Mitchell (Ma)

Il est un chercheur et un écrivain indépendant qui poursuit sa maîtrise en politique publique - affaires internationales à la Liberty University, aux États-Unis. Il a contribué à un rapport d'analyse politico-économique pour une organisation internationale à but non lucratif, a compilé un rapport d'analyse non officiel sur Boko Haram pour une commission du Congrès américain, et écrit des articles pour le Foreign Policy Journal. Lors de son stage à l'Institut Hudson, il a effectué des recherches sur des questions cruciales de sécurité régionale et a analysé des défis internationaux complexes dans leur Centre d'analyse politico-militaire.

FR