Impact sur les enjeux ➚➚➚ ➃ /➄ Irak vs Kurdes - ➚ ➄ Syrie - ➚ ➃ Tension au Moyen-Orient➚➚ Iran Influence irakienne et régionale➚ Russie, États-Unis, Conundrum des pays du Golfe➘ Influence de la Russie➘ Influence des États-Unis - ➙ Poids des États-Unis (influence involontaire ?) L'attaque irakienne contre Kirkouk, contrôlée par les Peshmergas, s'est poursuivie le 16 octobre et, en conséquence, les forces irakiennes, prétendument selon les Kurdes soutenues par les Quds iraniens (forces spéciales du Corps des gardiens de la révolution islamique iranien - CGRI), se sont emparées de la ville. Les Kurdes ont battu en retraite plutôt que de combattre, ce qui a conduit les deux principaux partis kurdes, le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) et l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), à s'accuser mutuellement d'avoir abandonné la ville. Les luttes intestines continuent donc de peser sur les actions et la capacité des Kurdes à atteindre leurs objectifs. Pour les signaux précédents et autres ...

La partie restante de cet article est destinée à notre membres et ceux qui ont acheté des plans d'accès spéciaux. Assurez-vous d'obtenir une véritable analyse et non des opinions ou, pire, des fausses nouvelles. Log in et accédez à cet article.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

FR