Impact sur les enjeux et les incertitudes

? Degré d'influence de la Russie sur la Turquie par rapport à la perception par la Turquie d'une menace liée à une politique kurde sur son flanc sud (incertitude critique)

 à  La survie des Kurdes Fédération de la Syrie du Nord
➚ ➃ Procès d'influence de la Russie

As the seventh round of Astana talks proceeds (30 Oct-31 Oct 2017), Russia’s envoy Alexander Lavrentyev stated:

“The question arises on how to involve the Kurds more actively in the post-conflict restoration and political resolution.”

This statement, as well as the federal design for Syria Russia favours,  would let us expect that Russia will support the Kurdish led project, i.e. to see their Federation of Northern Syria within a united Syria survive and strive. As a result, the survival of the Kurdish-led project becomes more likely.

Russia to involve Kurds ‘more actively’ in post-war Syria

ERBIL, Kurdistan Region (Kurdistan 24) – As the seventh round of Russia-initiated Astana peace talks to end the Syrian war kicked off on Monday, President Vladimir Putin’s Syria envoy Alexander Lavrentyev said a “more active” involvement of the Kurds in a political solution was an “issue.”

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR