Le 21 janvier 2022, Alterre Bourgogne Franche-Comté organise sa conférence annuelle, la Journée d'Alterre sur le thème :

Insoutenable ! Quelles solutions pour un monde meilleur et désirable ?
VISIO CONFÉRENCE - 21 JANVIER 2022

Ne manquez pas la journée Alterre

Réservez votre journée (conférence en français) pour suivre les intervenants qui démontreront qu'il est nécessaire d'éclairer les choix publics et privés, de développer les connaissances, de changer nos habitudes pour un avenir possible, viable, acceptable, souhaitable.

La Red Team Analysis Society est honorée de contribuer à cette journée en apportant l'angle géopolitique (cf. programme détaillé ci-dessous), qui est si souvent oublié, mais, grâce à Alterre BFC, pas cette fois.

Détails pratiques

L'événement sera diffusé en direct via YouTube et Facebook, et en replay. Trois séquences au programme de 9h15 à 12h30, puis de 14h30 à 16h.

➡️ Reservez (enregistrement officiel auprès d'Alterre)
👉 Téléchargez le programme (pdf) sur le site d'Alterre, ou lire ci-dessous (incl. version anglaise).

Avec la participation de

École des Mines de Saint-Étienne
The Red Team Analysis SocietyRTAS sur FacebookRTAS sur LinkedIn
@ObSoCo
@chaire comptabilité écologique
Fondation Agroparistech
Norsys
Vincent Liegey

Animé par Vincent Edin

Programme détaillé

9.15 - 10.45 : Durabilité versus non-durabilité, de quoi parlons-nous ?

Cette première séquence questionne la notion de « soutenabilité », dans ses différentes acceptions – écologique, économique, sociale, démocratique – pour mieux dessiner, ensuite, les futurs possibles.

Dr Natacha Gondran est professeure en évaluation environnementale à l’École des Mines de Saint-Étienne, dont elle est déléguée « développement durable et responsabilité sociétale », et membre de l’unité mixte de recherche « Environnement, ville, société » (université de Lyon - CNRS). Auteure avec Aurélien Boutaud de L'Empreinte écologique (La Découverte, 2009, réédité en poche en 2018) et Limites planétaires (La Découverte, 2020), elle s’est fait une spécialité notamment de « l’évaluation absolue de la durabilité ». Elle présentera les différents processus biogéochimiques qui menacent l’équilibre de la planète et les limites à ne pas dépasser sauf à générer des conséquences irrémédiables (le « basculement écologique »).

Dr Hélène Lavoix, docteur en sciences politiques de la SOAS, Université de Londres et titulaire d'un master en politique internationale de la même université, a fondé et préside The Red Team Analysis Society, un think tank, un cabinet de conseil et de formation spécialisé dans la prospective stratégique et la sécurité internationale. Elle s'intéresse à tous les phénomènes qui créent de l'incertitude et souvent des menaces au niveau politique et géopolitique. Cela inclut les questions qui déstabilisent la planète, de la pandémie de Covid au changement climatique, de la radicalisation religieuse à l'essor de l'intelligence artificielle. Lors de son intervention, elle expliquera les enjeux géopolitiques liés au dépassement des limites planétaires, de la compétition pour l'accès aux ressources à l'instabilité croissante du monde, sans oublier l'émergence de nouveaux espaces de compétition géopolitique, comme avec l'exemple des grands fonds marins.

11:00 - 12:30 : Quelles pistes pour un modèle désirable ?

Le constat et les enjeux étant posés, quelles pistes se dessinent pour inventer le monde de demain, autour d’un modèle soutenable et désirable ?

Véronique VarlinDirecteur associé de l'Observatoire Société et Consommation (ObSoCo) et membre du Conseil scientifique de l'Ecole de la Banque Postale, a travaillé pendant vingt ans dans le conseil stratégique en agence de communication. Son intervention nous permettra de plonger dans l'imaginaire des Français et d'explorer leur éventuelle adhésion à trois systèmes utopiques (écologique, sécuritaire, techno-libéral) pour tenter de dessiner une vision d'un futur durable et désirable.

Vincent Liegey, ingénieur, essayiste et conférencier spécialisé dans la décroissance, est le coordinateur de la coopérative sociale Cargonomia (distribution de produits alimentaires biologiques locaux par vélos cargo) et est l'auteur de Décroissance, fausse ou pas (Tania Édition, 2021). Après nous avoir rappelé que la croissance infinie est un non-sens dans un monde fini, il nous invitera à envisager un monde futur fondé sur des valeurs différentes de celles d'aujourd'hui : la relocalisation ouverte, la convivialité ou l'autonomie. Seul un changement de paradigme nous permettra de nous émanciper de la société de croissance, fondamentalement insoutenable d'un point de vue environnemental mais surtout de plus en plus morbide d'un point de vue humain.

14h30 - 16h : Vers un système économique soutenable

Le basculement de l’humanité vers un modèle soutenable et désirable implique une réforme profonde de notre fonctionnement économique. Mais le monde de l’entreprise peut-il tourner « autrement » ? Et si oui, avec quels outils, sur quels concepts, avec quel moteur ?

Aurélien Oosterlinck est coordinateur de la chaire Comptabilité écologique (AgroParisTech, universités Paris Dauphine et Reims Champagne-Ardenne). Il s’intéresse à la manière dont la comptabilité intègre les enjeux écologiques alors que la comptabilité, qui constitue l’outil de pilotage des entreprises, a ignoré cette question jusqu’à présent. Or, l’élaboration d’une « comptabilité écologique » est bel et bien une nécessité pour construire un modèle soutenable.

Sylvain Breuzard, fondateur et président de Norsys, une entreprise ayant une mission dans le monde numérique, préside le conseil d'administration de Greenpeace et, en 2021, est l'auteur de La permaentreprise : un modèle viable pour un futur vivableinspirée de la permaculture (Eyrolles). La "perma-entreprise" construit sa raison d'être et son développement sur quatre principes éthiques indissociables : prendre soin des humains, préserver la planète, fixer des limites, partager équitablement. Elle est sobre dans sa consommation de ressources et cherche des solutions en coopération avec les autres parties prenantes. Un modèle de développement exigeant qui montre la voie.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR