Impact sur les questions

Catalogne contre Espagne

Les liens de légitimité qui unissent encore la Catalogne au reste de l'Espagne sont actuellement mis à mal, d'abord par la violence infligée lors du référendum, puis par l'absence de dénonciation de cette même violence par le roi.

Il s'agit d'un signal inquiétant qui est très susceptible de faciliter l'indépendance à mesure que la nation se divise. En attendant, les Catalans auront probablement de plus en plus tendance à percevoir les autorités politiques espagnoles comme illégitimes pour leur communauté. Ils pourraient même commencer à percevoir ces autorités centrales comme leur souhaitant du mal.

Ainsi, l'escalade est facilitée.

Le vote catalan est illégal - le roi d'Espagne

Le roi d'Espagne Philippe VI a condamné les organisateurs du référendum sur l'indépendance de la Catalogne pour s'être mis "hors la loi". Dans un discours télévisé adressé à la nation, il a déclaré que la situation en Espagne était "extrêmement grave" et a appelé à l'unité. Des milliers de personnes en Catalogne ont protesté contre les violences policières espagnoles lors du vote de dimanche, au cours duquel près de 900 personnes ont été blessées.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR