L'évaluation des impacts possibles pour un évènement ou une décision est un élément clé de la prospective stratégique, de l'alerte précoce et de la gestion des risques. Elle est cruciale pour la stratégie et, par conséquent, pour la planification stratégique.

Aller directement à Pithia pour étudier les impacts en cascade.


Pithia
Initiation, explorationDéfinissez votre problématique, scénarios et illustrations
Impacts en cascade

Calvin
AvancéIndicateurs, moteurs, facteurs, variables, liens de causalité, modèles et graphes.

Kai
AvancéScénarios et récits

Regina
ScienceGéopolitique, relations internationales, sciences politiques 
SphinxBiaisRemettre en question ses hypothèses et ses croyances, se faire l'avocat du diable
Conseil7 conseils pour une communication efficace avec les assistants IA par chat

Très souvent, nous nous limitons à penser aux impacts directs d'une action ou d'un événement. Pourtant, la plupart du temps, les effets se poursuivent. Nous sommes confrontés à des effets en cascade. Pour un événement, une décision, il faut donc considérer d'abord les impacts directs, puis les impacts de deuxième ordre (les impacts directs des impacts directs), puis les impacts de troisième ordre... jusqu'aux impacts de énième ordre.

En termes de prospective stratégique et d'alerte précoce, la capacité d'explorer ces impacts de énième ordre est intégrée dans l'utilisation d'un modèle adéquat. Cependant, cela suppose qu'un tel modèle ait été développé (voir nos formations et comment notre assistant IA Calvin peut vous aider à cet égard), ce qui n'est pas toujours le cas. 

Pour illustrer l'importance de la prise en compte des impacts en cascade, nous avons créé le formulaire ci-dessous, animé par une IA, qui vous permet d'explorer certains des effets directs, de deuxième et de troisième ordre d'un événement ou d'une décision. 

Pithia vous aide à explorer les impacts de premier, deuxième et troisième ordre.

Identifier la décision ou l'événement principal et son contexte : la base de vos scénarios

Commencez par définir clairement la décision ou l'événement principal qui sert de base à vos scénarios. Vous pouvez ajouter du contexte ou des contraintes pour obtenir quelque chose de plus intéressant.

Par exemple, l'événement, la décision ou l'objectif principal pourrait être le suivant :

Une position de l'UE en faveur de Taïwan dans le contexte des besoins de l'Europe en produits de base essentiels.

ou plus simplement Un défaut des Etats-Unis sur leur dette.

ou L'adoption très rapide (moins de 6 mois) d'une utilisation généralisée de l'IA générative au sein des entreprises, ONG, gouvernements, administrations et services publics du monde occidental.

Déterminer les effets immédiats ou de premier ordre

Utilisez l'assistant AI pour identifier les effets directs et immédiats de la décision ou de l'événement principal. Ces effets doivent être directement attribuables à l'objectif ou à l'événement choisi. Découvrez quels pourraient être certains de ces effets :

Explorer les effets de second ordre

Ensuite, il faut considérer les effets d'entraînement ou les conséquences qui découlent des effets immédiats. Il s'agit des effets de second ordre. Ils peuvent apparaître comme une réponse ou une conséquence des effets immédiats.

Parmi ceux proposés par l'IA, choisissez l'effet immédiat ou direct que vous souhaitez explorer, copiez-collez-le dans le champ ci-dessous, modifiez-le à votre guise. Vous pouvez également ajouter un effet direct qui n'a pas été mentionné par l'AI. Par exemple, votre contribution pourrait être la suivante :

Position de l'UE en faveur de Taïwan : Amélioration de l'accès de l'Europe aux produits de base taïwanais : Taïwan est un producteur clé de produits de base essentiels tels que les semi-conducteurs et les éléments de terre rare. La position de l'UE en faveur de Taïwan améliorera l'accès à ces matières premières, qui sont essentielles pour les capacités de défense européennes.

Défaut américain : Sur le plan international, le dollar américain ne serait plus la monnaie de réserve mondiale.

Adoption de l'IA générative : Perte massive d'emplois pour les humains. En général, les emplois mieux rémunérés seraient plus touchés que les emplois manuels moins bien rémunérés, notamment de type artisanal. L'effet pourrait être aggravé par l'adoption rapide de l'IA, qui ne laisserait pas suffisamment de temps aux gens pour s'adapter aux changements.

Découvrir les effets de troisième ordre

Répétez le processus en identifiant les effets supplémentaires qui découlent des effets de second ordre. Ces effets doivent être des prolongements logiques des impacts de second ordre, compte tenu de l'évolution de la dynamique et des interdépendances entre les différents facteurs.

Choisissez l'effet de second ordre que vous souhaitez explorer, coupez et collez le texte dans le champ ci-dessous et modifiez-le comme vous le souhaitez. Par exemple, votre contribution pourrait être la suivante :

Position de l'UE en faveur de Taïwan : Une augmentation de la concurrence entre les autres acteurs mondiaux qui dépendent de ces produits critiques taïwanais.

Défaut de paiement aux États-Unis : Diminution significative de la puissance géopolitique des États-Unis.

Adoption de l'IA générative : La situation de l'emploi pourrait encore exacerber l'écart de richesse déjà existant entre les différents groupes de la société. 

Conseils: Essayez ! Les 4 premières requêtes (sur l'ensemble de nos assistants d'intelligence artificielle) sont complémentaires.

Pour les visiteurs: dans un formulaire (Pithia), un clic sur submit [bouton rouge] = 1 requête - dans un chat (Aria, Calvin, Kai, Regina, Sphinx), 1 question et 1 réponse = 2 requêtes.

Pour continuer à utiliser nos AIs achetez des crédits d'accès. Les utilisateurs existants doivent se connecter à leur compte.

ConseilsFormation et exemples
Nous avons entraîné et testé l'IA à de nombreuses reprises, notamment sur trois questions. Celles-ci sont utilisées comme exemples pour vous guider dans le formulaire de l'IA. 

  1. Une position de l'UE en faveur de Taïwan dans le contexte des besoins de l'Europe en produits de base essentiels.
  2. Un défaut des Etats-Unis sur leur dette.
  3. L'adoption très rapide (moins de 6 mois) d'une utilisation généralisée de l'IA générative au sein des entreprises, ONG, gouvernements, administrations et services publics du monde occidental.
    Nous avons collé ci-dessous les réponses que nous avons reçues pour ce troisième example, avec nos commentaires, compte-tenu de l'importance des impacts en cascade identifiés. Les résultats que l'IA nous a donnés et présentés ici ne sont que des parties des impacts en cascade. Un véritable travail de prospective stratégique et d'anticipation sur le sujet devrait s'appuyer sur un modèle complet, développé selon les règles de l'art.

Nota : Il s'agit ici d'une expérience dont les résultats varient. Certains résultats donnés par l'IA sont excellents, d'autres le sont moins. Par exemple, il semble que l'IA fournisse les meilleurs résultats dans un premier temps. Ensuite, si l'on pose à nouveau la même question, les résultats obtenus ne s'améliorent pas considérablement ou peuvent même devenir moins intéressants. Les commentaires et les discussions sur les résultats que vous avez obtenus sont les bienvenus ! 

Qu'en est-il des impacts plus lointains ?

Identifier les effets d'ordre 4 à n

Les applications actuelles basées sur le GPT sont défaillantes en termes de logique, de cohérence et de capacité à combiner des facteurs à différents niveaux, en commençant par les effets de quatrième ordre. Cela nous semble logique parce qu'elles sont "seulement" basées sur des modèles de langage d'IA. Par conséquent, même si les applications basées sur le GPT peuvent sembler capables de raisonner, elles ne peuvent en réalité pas fournir d'analyse, ce qui nécessite un raisonnement subjectif. Néanmoins, telles qu'elles sont, les applications basées sur le TPG peuvent déjà produire des résultats intéressants, qui pourraient devenir des outils - à contrôler et à vérifier - pour les êtres humains. 

The GPT4 model has increased capabilities and advancements but we are not yet into models with real reasoning capabilities. The future nonetheless may surprise us…

Évaluer les implications à long terme

Envisager les implications à long terme du scénario en examinant comment les multiples effets interagissent et s'influencent mutuellement au fil du temps. Évaluer les résultats et les conséquences potentiels à plus grande échelle, tels que les réalignements géopolitiques, les changements économiques ou les changements dans la dynamique régionale.

Vous seul pouvez le faire, en utilisant tous les outils dont nous disposons, et notamment la modélisation. Peut-être qu'une IA du futur en sera également capable, un jour...

Étude de cas - Impacts en cascade pour une adoption très rapide de l'IA générative

Output on cascading effects from Pithia (17 May 2023 – using previous GPT3.5 model)

Commentaires

discours, keynote, orateur, conférence, Red Team, Red Teaming, quantum, AI, changement climatique, risque, risque externe, prospective stratégique, futurisme, alerte, red team, société d'analyse, consultant, chercheur, expert Événement primaire d'entrée :

Adoption très rapide (moins de 6 mois) d'une utilisation généralisée de l'IA générative dans les entreprises, les ONG, les gouvernements, les administrations et les services publics du monde occidental..

Pithia:

Les effets directs et immédiats d'une adoption très rapide d'une utilisation généralisée de l'IA générative dans les entreprises, les ONG, les gouvernements, les administrations et les services publics du monde occidental pourraient être les suivants :

Test 1

  1. Déplacement massif d'emplois : L'IA pourrait automatiser de nombreux emplois, ce qui entraînerait une perte importante d'emplois pour les humains. L'effet pourrait être aggravé par l'adoption rapide de l'IA, qui ne laisserait pas suffisamment de temps aux personnes pour s'adapter aux changements.
  2. Augmentation de la productivité : L'IA pourrait stimuler la productivité dans divers secteurs, entraînant une augmentation de la production et de l'efficacité. Les entreprises qui adoptent rapidement l'IA pourraient bénéficier d'un avantage concurrentiel par rapport à celles qui ne l'adoptent pas.
  3. Préoccupations en matière de protection de la vie privée : L'IA pourrait collecter de grandes quantités de données sur les individus, ce qui soulève des inquiétudes en matière de respect de la vie privée et de surveillance. L'adoption rapide de l'IA pourrait exacerber ces préoccupations, car il n'y aura peut-être pas assez de temps pour élaborer et mettre en œuvre des réglementations en matière de protection de la vie privée.
  4. Risques liés à la cybersécurité : L'IA pourrait introduire de nouveaux risques en matière de cybersécurité, car les cyberattaquants pourraient utiliser l'IA pour lancer des attaques plus sophistiquées. L'adoption rapide de l'IA pourrait limiter le temps disponible pour élaborer et mettre en œuvre des mesures de cybersécurité efficaces.
  5. Préoccupations éthiques : L'IA pourrait susciter des préoccupations éthiques, telles que la partialité des algorithmes de prise de décision et la possibilité que l'IA soit utilisée à des fins préjudiciables. L'adoption rapide de l'IA pourrait exacerber ces préoccupations, car il n'y aura peut-être pas assez de temps pour élaborer et mettre en œuvre des lignes directrices en matière d'éthique.
  6. Avantages économiques : L'utilisation de l'IA pourrait entraîner des avantages économiques significatifs, tels qu'une croissance économique accrue et une réduction des coûts. L'adoption rapide de l'IA pourrait accélérer ces avantages, ce qui se traduirait par une croissance et un développement économiques plus rapides.

En résumé, l'adoption très rapide d'une utilisation généralisée de l'IA générative dans les entreprises, les ONG, les gouvernements, les administrations et les services publics du monde occidental pourrait avoir des effets significatifs et étendus, notamment le déplacement d'emplois, l'augmentation de la productivité, les préoccupations en matière de protection de la vie privée, les risques de cybersécurité, les préoccupations éthiques et les avantages économiques.

Test 2

Les effets directs et immédiats d'une adoption très rapide d'une utilisation généralisée de l'IA générative dans les entreprises, les ONG, les gouvernements, les administrations et les services publics du monde occidental seraient significatifs et d'une grande portée. Voici quelques effets possibles :

  1. Déplacement d'emplois : L'adoption de l'IA générative à grande échelle entraînera le déplacement de nombreux emplois actuellement occupés par des humains. Ce déplacement se produira dans tous les secteurs, y compris l'industrie manufacturière, les services et le travail de la connaissance. L'impact sera ressenti à tous les niveaux de la main-d'œuvre, des travailleurs manuels aux professionnels hautement qualifiés.
  2. Productivité accrue : Malgré les déplacements d'emplois, l'adoption de l'IA générative entraînera une augmentation de la productivité et de l'efficacité dans de nombreux domaines. Par exemple, les tâches actuellement effectuées manuellement, telles que la saisie de données ou le service client de base, peuvent être automatisées grâce à l'IA, libérant ainsi les travailleurs humains pour qu'ils se concentrent sur des tâches plus complexes.
  3. Nouveaux modèles commerciaux : L'adoption de l'IA générative permettra de créer de nouveaux modèles commerciaux qui n'étaient pas possibles auparavant, en particulier dans des domaines tels que la médecine personnalisée, l'éducation en ligne et la maintenance prédictive. Ces nouveaux modèles créeront de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs et perturberont les industries existantes.
  4. Défis réglementaires et éthiques : L'adoption rapide de l'IA générative soulèvera d'importants défis éthiques et réglementaires qui devront être relevés. Il s'agit notamment de questions telles que la confidentialité des données, la partialité des algorithmes d'IA et l'utilisation potentielle de l'IA à des fins malveillantes.
  5. Implications géopolitiques : L'adoption de l'IA générative par les gouvernements et les organisations militaires pourrait avoir d'importantes répercussions géopolitiques, les pays se lançant dans une course au développement et au déploiement d'armes et de systèmes de surveillance alimentés par l'IA. Cela pourrait conduire à des tensions accrues et à une nouvelle course aux armements, ainsi qu'à de nouveaux défis pour la sécurité et la diplomatie internationales.

Dans l'ensemble, l'adoption très rapide d'une utilisation généralisée de l'IA générative dans les entreprises, les ONG, les gouvernements, les administrations et les services publics du monde occidental apporterait à la fois des opportunités et des défis importants, avec des conséquences qui se feraient sentir à tous les niveaux de la société.

Nous savions que le modèle utilisé par GPT 3.5 était fermé en septembre 2021, mais notre article Prévoir l'avenir avec ChatGPT ? comprenait les dernières conclusions (mars 2023) de l'OpenAi sur la question. Ainsi, en plus de tester les capacités de l'IA à identifier les impacts en cascade, la question nous a également permis de tester la capacité de notre IA à prendre en compte les nouvelles connaissances existant sur notre site web. 

En général, les résultats obtenus avec l'IA sont intéressants.

Notamment, dans le test 1, il tient compte de la vitesse d'adoption, mais n'examine pas l'aspect géopolitique et ne détaille pas les types d'emplois qui pourraient être perdus.

Le test 2, quant à lui, précise mieux les types d'emplois touchés, mais ne tient pas compte de certaines des conclusions d'OpenAi : par exemple, les emplois manuels seront probablement moins touchés que les emplois liés à la connaissance. Pourtant, après vérification des journaux, l'IA a effectivement eu accès à ces connaissances.

L'épreuve 2 mentionne la géopolitique mais de manière très générale.

Le test 2 ne considère pas la vitesse comme un facteur clé.

Ainsi, pour obtenir le meilleur résultat, nous devrions mélanger les réponses obtenues avec le test 1 et le test 2, en y ajoutant nos connaissances et notre compréhension spécifiques. L'IA, comme souvent dans notre cas, est un outil qui peut nous aider et que nous pouvons utilement intégrer dans notre travail, mais pas une panacée définitive... du moins pas encore dans le cadre de l'utilisation de GPT-3.5.


discours, keynote, orateur, conférence, Red Team, Red Teaming, quantum, AI, changement climatique, risque, risque externe, prospective stratégique, futurisme, alerte, red team, société d'analyse, consultant, chercheur, expert Effet direct d'entrée : Perte massive d'emplois pour les humains dans le monde occidental. En général, les emplois mieux rémunérés seraient plus touchés que les emplois manuels moins bien rémunérés, notamment de type artisanal. L'effet pourrait être aggravé par l'adoption rapide de l'IA, qui ne laisserait pas suffisamment de temps aux gens pour s'adapter aux changements.

Pithia:

La perte massive d'emplois pour les humains dans le monde occidental en raison de l'adoption de l'IA pourrait avoir plusieurs impacts ou conséquences importants. Tout d'abord, elle pourrait conduire à une forte augmentation des taux de chômage, ce qui pourrait entraîner des troubles sociaux, la pauvreté et l'inégalité. Cette situation pourrait encore exacerber l'écart de richesse déjà existant entre les différents groupes de la société.

Deuxièmement, l'impact économique pourrait être significatif, car la perte d'emplois se traduirait par une baisse du pouvoir d'achat des consommateurs, entraînant une diminution de la demande de biens et de services. Il pourrait en résulter un ralentissement de l'économie et une baisse de la croissance économique, ce qui pourrait avoir des effets d'entraînement dans le monde entier.

Troisièmement, la perte d'emplois pourrait conduire à l'instabilité politique, car les personnes au chômage ou sous-employées peuvent devenir plus sensibles aux idéologies extrémistes et aux mouvements populistes. La montée des mouvements populistes pourrait provoquer une polarisation politique et des troubles sociaux, entraînant une rupture de la cohésion et de la stabilité sociales.

En outre, l'adoption de l'IA pourrait également avoir d'importantes répercussions géopolitiques. Les pays moins développés ou moins avancés sur le plan technologique pourraient être laissés pour compte, ce qui creuserait l'écart entre les pays développés et les pays en développement. La dynamique du pouvoir mondial pourrait s'en trouver modifiée, car les pays dotés de capacités d'IA avancées pourraient avoir un avantage significatif sur ceux qui n'en disposent pas.

En conclusion, l'adoption rapide de l'IA pourrait avoir des conséquences importantes pour le monde occidental, notamment sur le plan économique, social et géopolitique. Ces conséquences pourraient être source d'incertitude et d'instabilité, et il est important d'examiner attentivement les conséquences potentielles de l'IA avant de la mettre en œuvre à grande échelle.

Nous avons ici des effets potentiels de second ordre vraiment intéressants, dont les autorités politiques devraient absolument tenir compte à l'échelle mondiale.

Toutefois, en ce qui concerne notre IA, nous observons certaines difficultés à combiner différents effets de second ordre : par exemple, si dans le monde occidental - les pays qui adoptent rapidement l'IA générative - le déplacement massif d'emplois, en particulier d'emplois mieux rémunérés, entraîne à la fois des troubles et une récession économique, les pays qui ont massivement adopté l'IA conserveront-ils un avantage géopolitique ? En outre, est-ce la manière même dont nous concevons la société internationale et l'ordre mondial qui pourrait changer ?

Encore une fois, nous nous situons à un niveau trop général pour pouvoir véritablement utiliser les résultats obtenus pour orienter la politique, mais ce que notre IA Pithia a mis en évidence vaut vraiment la peine d'être pris en considération et incorporé dans nos analyses.


discours, keynote, orateur, conférence, Red Team, Red Teaming, quantum, AI, changement climatique, risque, risque externe, prospective stratégique, futurisme, alerte, red team, société d'analyse, consultant, chercheur, expert Effet de second ordre en entrée :  La situation de l'emploi pourrait encore exacerber l'écart de richesse déjà existant entre les différents groupes de la société.

Pithia:

L'adoption rapide de l'IA générative dans différents secteurs du monde occidental pourrait exacerber l'écart de richesse existant entre les différents groupes sociaux. Cette situation pourrait résulter d'une perte massive d'emplois, en particulier parmi les personnes occupant des postes bien rémunérés. Cette situation pourrait être aggravée par l'adoption rapide de l'IA, qui laisse peu de temps aux gens pour s'adapter aux changements.

Les conséquences de ce scénario pourraient être vastes et complexes. Il pourrait entraîner des troubles sociaux et une instabilité politique, les personnes ayant perdu leur emploi luttant pour joindre les deux bouts. Il pourrait également y avoir une augmentation de la pauvreté et des inégalités, ainsi qu'une baisse du niveau de vie pour de nombreuses personnes.

En outre, l'adoption rapide de l'IA pourrait avoir des implications géopolitiques. Les pays incapables de suivre le rythme de l'évolution technologique pourraient être distancés, ce qui entraînerait une modification de l'équilibre des pouvoirs. Il pourrait en résulter des tensions accrues entre les nations, ainsi qu'une montée du protectionnisme et du nationalisme.

Pour faire face à ces conséquences potentielles, il est essentiel que les gouvernements, les décideurs politiques et les entreprises adoptent une approche proactive de la gestion de l'adoption de l'IA. Il s'agit notamment d'investir dans des programmes d'éducation et de formation afin d'aider les gens à acquérir les compétences nécessaires pour s'adapter à l'évolution du marché du travail. Il s'agit également d'être attentif aux implications sociales et géopolitiques potentielles de l'IA et de prendre des mesures pour en atténuer les effets négatifs.

Dans ce cas, l'IA résume bien la situation, mais s'arrête avant de poursuivre véritablement l'examen des conséquences spécifiques et détaillées.

GPT 4 -Turbo (actual model – 16 Feb 2024) could be better at this task, or/and we need to improve how we handle the AI model to get better and more specific answers. Alternatively, LLMs – for now – may just not be able to properly handle such tasks and we would need different types of models.


Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est la présidente de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte précoce pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement notamment à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la place de la Chine en son sein, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la prospective stratégique et de l'alerte précoce, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à leurs impacts sécuritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR