Comme nous l'avons souligné lorsque nous avons commencé la série sur la Syrie, l'un des défis analytiques auxquels nous sommes confrontés, en termes de prévision et d'alerte stratégiques, est le brouillard de la guerre. L'évolution parfois rapide de la situation s'accommode mal de tout moyen statique de fournir une analyse. Nous devons, bien sûr, surveiller ce qui se passe, mais aussi intégrer régulièrement cette surveillance dans notre analyse stratégique et enfin la faire connaître aux publics concernés (lecteurs, décideurs, responsables politiques). Après avoir exposé les difficultés méthodologiques et présenté la solution retenue, nous nous intéresserons aux mises à jour elles-mêmes. Méthodologie : défis et solutions imparfaites Tout d'abord, en termes de périodicité et de contenu de la publication (delivery dans le jargon de SF&W), un juste équilibre doit être trouvé entre ...

La partie restante de cet article est destinée à notre membres. Assurez-vous d'obtenir de vraies analyses et non des opinions ou, pire, de fausses nouvelles. Devenez l'un de nos membres et accédez à cet article. Log in si vous êtes membre.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène Lavoix, PhD Lond (relations internationales), est le président/CEO de la Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée en prospective et alerte précoce stratégiques (S&W) pour les questions de sécurité nationale et internationale. Elle se concentre actuellement sur la montée en puissance de la Chine, la pandémie de COVID-19, la méthodologie du SF&W, la radicalisation, les environnements extrêmes ainsi que sur les problématiques des nouvelles technologies (IA, QIS, monde virtuel) du point de vue de la sécurité internationale.

FR