Ce (long) post termine la série actuelle de mises à jour sur la guerre en Syrie. Il se concentre sur l'évolution au sein de la Coalition nationale et du Conseil militaire suprême, sur l'échec attendu de Genève 2 et sur le début d'une nouvelle phase de la guerre syrienne. Cela nous permettra, ensuite, de passer enfin à une évaluation de nos scénarios et indicateurs. La Coalition nationale et le Conseil militaire suprême La dernière alliance à émerger au cours de l'automne a été le Front révolutionnaire syrien (FRS), créé le 9 décembre 2013 (voir la vidéo Youtube), qui est composé de groupes modérés ou non motivés par l'idéologie, comme le détaille Lund (13 déc 2013) et la carte ci-dessous (cliquez sur l'image pour l'agrandir). Il s'agit d'une réaction au mouvement salafi-nationaliste....

La partie restante de cet article est destinée à notre membres et ceux qui ont acheté des plans d'accès spéciaux. Assurez-vous d'obtenir une véritable analyse et non des opinions ou, pire, des fausses nouvelles. Log in et accédez à cet article.

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

FR