(Conception artistique : Jean-Dominique Lavoix-Carli)

Le monde est pris dans une bataille de géants entre les États-Unis d'une part et la Chine d'autre part. Cette confrontation se déroule à différents niveaux et à travers toutes les formes et dimensions du pouvoir. L'escalade vers la guerre a commencé. La guerre n'est pas inévitable, elle est cependant probable. Pour survivre au mieux à l'escalade et éventuellement à la guerre, il faut en comprendre ses multiples aspects. Les acteurs étatiques, pour leur part, doivent agir en fonction de leur propre intérêt national, compte tenu des forces en présence.

Même si cela peut paraître impensable, l'objectif des principaux acteurs n'est peut-être pas d'éviter la guerre. Comme nous l'avons vu dans l' Intérêt national américain, la paix et l'évitement de la guerre ne sont nulle part l'objectif de l'Amérique. En effet, les Etats-Unis soulignent très précisément que la défense américaine a pour priorités de "dissuader l'agression, tout en étant prêt à l'emporter dans un conflit si nécessaire, en donnant la priorité au défi de la RPC dans l'Indo-Pacifique, puis au défi de la Russie en Europe" (U.S. Stratégie de défense nationale 2022 - Factsheet). Cela signifie que la guerre est une option. Nous devons donc tous être prêts à l'éventualité d'une guerre entre la Chine et les États-Unis. C'est également avec ce cadre stratégique à l'esprit que nous devons comprendre la guerre en Ukraine, les relations avec la Russie et l'expansion de l'OTAN.

Dans cet article, nous nous concentrons sur la dimension systémique et normative du conflit entre la Chine et les États-Unis.

Tout d'abord, nous expliquons brièvement les dimensions de la confrontation, systémique et inter-étatique. Nous examinons ensuite deux approches interdépendantes pour la dimension systémique : l'évolution du pouvoir relatif des États et la lutte pour les normes et pour l'ordre international, ainsi que les conséquences en ce qui concerne la guerre. Enfin, nous examinons des exemples de communication stratégique globale chinoise (ou "propagande") au niveau normatif, en examinant sept courtes vidéos publiées sur des chaînes Youtube officielles chinoises et traitant de diverses questions, de l'écologie à l'expansion de l'OTAN en passant par les méfaits essentiels des États-Unis.

Dimensions d'une confrontation

Au niveau systémique, le troisième niveau d'analyse(1), nous assistons à la montée de la Chine en tant que nouvelle puissance dominante et à la lutte des États-Unis pour rester l'unique superpuissance du monde. Dans le même temps, une guerre est à l'œuvre entre les deux ordres correspondants : un ordre émergent lié à la Chine et un ordre encore prépondérant mais en déclin, dirigé par les États-Unis.

Même s'il n'y a pas encore de véritable guerre, stricto sensu, entre la Chine et les États-Unis, la guerre entre les deux ordres a commencé en Ukraine, tandis que l'escalade vers une guerre impliquant la Chine est en cours. Par exemple, le sommet de l'OTAN de juin 2022 a non seulement inclus les alliés asiatiques des États-Unis, mais le nouveau document clé qui en a résulté, le Concept stratégique de l'OTAN pour 2022 met en évidence "les défis systémiques posés par la RPC à la sécurité euro-atlantique" (pp. 5 & 10). Par exemple :

Elle [la Chine] s'efforce de saper l'ordre international fondé sur des règles (rules-based), notamment dans les domaines spatial, cybernétique et maritime. L'approfondissement du partenariat stratégique entre la République populaire de Chine et la Fédération de Russie et leurs tentatives, qui se renforcent mutuellement, de saper l'ordre international fondé sur des règles vont à l'encontre de nos valeurs et de nos intérêts.

Concept stratégique de l'OTAN pour 2022, 29 juin 2022, p.5

Au deuxième niveau d'analyse, les relations inter-étatiques, les différents acteurs de la scène mondiale agissent du fait de la bataille systémique à travers un combat entre les Etats-Unis d'une part, la Chine d'autre part. Ce niveau ou plus précisément le résultat des actions des Etats, va, à son tour, influencer la bataille systémique.

Une bonne représentation de ce "combat de géants" en cours est une sorte de plateau de jeu en 3D, où chaque niveau du plateau interagit également avec les autres niveaux. L'utilisation d'un plateau en 2D comme représentation ne permet pas de comprendre correctement la confrontation.

Par conséquent, la stratégie, la politique et, plus généralement, toutes les actions des acteurs doivent être comprises, planifiées et évaluées en fonction de leur impact dans tous les domaines de chaque niveau ainsi que sur tous les niveaux.

Une bataille mondiale de normes

Des pièges déclenchés

Ainsi, au niveau systémique, la montée de la Chine menace la position dominante américaine.

Les Américains le perçoivent comme tel, comme l'expriment leurs nombreuses évaluations des menaces nationales (voir Helene Lavoix, "L’intérêt national américain"). Les universitaires américains partagent également cette conception de la politique mondiale, comme en témoigne la publication de Harvard sur Le piège de Thucydide (d'après les recherches et le livre d'Allison, Graham. Destiné à la guerre : l'Amérique et la Chine peuvent-elles échapper au piège de Thucydide ? Houghton Mifflin Harcourt, 2017). Selon Allison, la montée d'une nouvelle puissance mondiale menace la puissance existante et, par conséquent, au cours des 500 dernières années, une guerre s'en est ensuivie dans 12 cas sur 16. La peur est un élément essentiel dans le déclenchement du piège (Ibid.).

La critique du piège de Thucydide par Joseph Nye, Le piège de Kindleberger , remet en question le nombre de cas d'Allison et soutient que de mauvais choix politiques plutôt qu'une inévitabilité systémique sont à l'origine des guerres. Cependant, Nye n'écarte pas l'existence du piège de Thucydide. Il ajoute une nouvelle composante explicative, à la suite de Kindleberger, l'architecte du plan Marshall, selon laquelle l'une des causes de la guerre lorsqu'une nouvelle puissance s'élève est son incapacité à fournir des biens publics mondiaux. Ainsi, le monde en général, et les États-Unis en particulier, doivent également s'inquiéter de la force, de la capacité et de la volonté de la Chine de fournir des biens publics mondiaux.

Cependant, dans le cas de la Chine et des États-Unis, on peut se demander si la théorie du piège de Kindleberger n'aurait pas besoin d'être affinée. En effet, l'interaction des forces pousse la Chine à jouer un rôle de plus en plus important au niveau normatif, ce qui devrait idéalement réduire le risque de voir le piège de Kindleberger se déclencher. Cependant, bien sûr, du point de vue américain, les actions normatives chinoises et les communications qui y sont liées sont perçues comme une menace pour la suprématie internationale et l'intérêt national américains. Par conséquent, les États-Unis et les acteurs bénéficiant de la Pax Americana sont condamnés à attaquer cette évolution.

Pour résumer, nous sommes pris entre l'enclume et le marteau : une Chine qui se renforce, y compris au niveau systémique, est très susceptible d'augmenter la perception de la menace des États-Unis et donc de générer une guerre avec l'Amérique et ses alliés, tandis qu'une Chine qui ne serait pas assez forte favoriserait de toute façon la guerre car elle ne fournirait pas de biens publics mondiaux.

En outre, la question de la nature des biens publics mondiaux fournis reste posée. Il est très probable, en effet, que la vision et la compréhension des biens publics mondiaux diffèrent pour la Chine et les États-Unis.

Cela nous amène à la question des normes mondiales.

Une bataille de normes et de perceptions

Lorsque le piège de Thucydide est déclenché, les États-Unis, par leurs actions aux niveaux interétatique et systémique, forcent la Chine à agir également au niveau normatif, celui de l'ordre international.

Un ordre est régi par des normes, c'est-à-dire "un standard de comportement approprié pour les acteurs ayant une identité donnée" (Martha Finnemore, Kathryn Sikkink, "International Norm Dynamics and Political Change" International OrganizationVol. 52, n° 4, International Organization at Fifty : Exploration and Contestation in the Study of World Politics, automne 1998). En conséquence, les normes internationales "indiquent clairement quel comportement est considéré comme approprié et quand une ligne a été franchie" (Carnegie Endowment for International Peace, Priority #2: International Norms, novembre 2020).

Ainsi, dans notre cas, nous avons un ordre régi par les standards américains de comportement approprié, parallèlement à ce que nous avons tendance à percevoir actuellement comme des principes universels, tels qu'ils sont inscrits, par exemple, dans la charte des Nations Unies. Cet ordre américain est en déclin (le piège de Thucydide). L'ordre contestataire et ascendant est régi par les standards chinois de comportement approprié, ainsi que par des principes universels qui peuvent ou non être inscrits dans la charte des Nations Unies, et qui peuvent n'être que partiellement perçus comme universels. Il est également possible que certains des principes inscrits dans la charte des Nations Unies soient perçus différemment selon l'ordre.

La perception et l'interprétation des normes internationales font également partie des batailles normatives qui se déroulent au niveau analytique systémique. Par exemple, la norme de territorialité des États souverains est un principe fondamental et universel pour le système étatique moderne. Nous la comprenons comme universelle. Cependant, avant que cette norme ne se répande à travers Etats et espace, du 17ème siècle à la fin du 19ème siècle - début du 20ème siècle, nous pouvions trouver d'autres types de normes et d'organisations. Les "polities galactiques"(2) dans le système bouddhiste d'Asie du Sud-Est constitue un cas d'un type d'ordre différent (voir note (2) ci-dessous et aussi Thongchai, Winichakul, Le Siam cartographié : Histoire du géocorps d'une nation, Chiang Mai : Silkworm Books, 1994). Ainsi, la prétendue universalité des normes est en réalité contingente à l'espace et au temps et n'a donc rien d'universel. Le califat promu par l'État islamique est un autre cas d'ordre totalement différent du système actuel (voir, par exemple, Hélène Lavoix, Les opérations psychologiques de l'État islamique - La guerre des mondesThe Red Team Analysis Society, 19 janvier 2015).

Lorsque les États-Unis agissent pour faire respecter les normes de leur ordre selon leur propre standard de comportement et protestent contre ou combattent les standards de comportement de la Chine, ils perçoivent réellement les normes chinoises comme menaçantes et souvent "mauvaises", selon leurs propres normes, qu'ils croient réellement universelles. Par exemple, comme nous l'avons expliqué, le Concept stratégique de l'OTAN pour 2022 souligne ce que l'OTAN perçoit comme des attaques contre son ordre international fondé sur des règles. Lors du sommet de l'OTAN de juin 2022, selon un responsable sud-coréen, "le président de la Corée du Sud a mis en garde... contre la menace qui pèse sur les valeurs universelles à une époque de nouveaux conflits et de concurrence, une référence à l'agression de la Russie en Ukraine et à l'engagement de la Chine aux côtés de la Russie" (Hyonhee Shin, Reuters, 30 juin 2022).

Bien entendu, la Chine ne se perçoit pas comme étant "mauvaise" ou "malveillante". Elle voudra donc contrer toute communication stratégique des États-Unis et de leurs alliés qui diffuserait la perception d'une Chine dangereuse et négative pour le monde. La Chine est donc incitée à adopter de plus en plus une stratégie internationale qui promeut les biens publics mondiaux tels qu'elle les définit - et non tels que les États-Unis les voient - et à mettre en place une communication mondiale connexe qui expliquera pourquoi la vision chinoise des normes et les normes mêmes que la Chine défend sont justes, bonnes et universelles. Dans le même temps, les Chinois décriront les méfaits des États-Unis.

En termes de communication stratégique, les deux messages - promotion de ses normes et lutte contre les normes de l'autre - peuvent être regroupés ou présentés séparément, comme nous le verrons dans les exemples ci-dessous.

Parallèlement, les différences entre les deux visions normatives du monde sont soulignées. À la fin du processus, si la Chine triomphe, un nouvel ordre mondial construit sur les normes chinoises, y compris les perceptions chinoises des normes universelles, aura émergé.

En d'autres termes, la bataille pour la suprématie normative co-construit le type d'ordre mondial qui émerge, son contenu et sa capacité à régir le monde.

La communication normative globale chinoise

La communication chinoise devient globale et normative

Comme prévu, la Chine "s'adresse de plus en plus à un public plus large que celui de sa diaspora, comme le montre le nombre croissant d'organes de propagande chinois publiés dans plusieurs langues étrangères (Global TimesChina Daily, CGTN, Xinhua, etc.)” (Jean-Baptiste Jeangène Vilmer and Paul Charon, “Russia as a Hurricane, China as Climate Change: Different Ways of Information Warfare”, War on The Rocks, 21 janvier 2020). Ce faisant, la République populaire de Chine (RPC) ne fait que rattraper ce que les États-Unis et d'autres nations du monde ont fait depuis la Seconde Guerre mondiale en utilisant les services de radiodiffusion internationaux comme capacités de soutien pour leurs opérations d'information (voir Hélène Lavoix, Guerre de l'information et guerre en Ukraine, The Red Team Analysis Society, 24 mai 2022).

Il s'agit de l'élément de communication stratégique chinois correspondant à ce que nous avons expliqué précédemment : La Chine est poussée à se battre au niveau normatif en fournissant des biens publics mondiaux et en luttant pour la perception et la compréhension des normes.

Il est intéressant de noter que la façon dont la doctrine américaine et alliée qualifie la "communication stratégique de l'adversaire" comme "propagande", comme nous l'avons vu (Guerre de l'information), est déjà une frappe préventive contre toute la production des services de radiodiffusion internationaux chinois et donc contre les normes chinoises émergentes. Cela correspond à un effort pour s'assurer que ces normes ne se répandent pas et ne s'installent pas. Par exemple, Jeangène Vilmer et Charon dénigrent les médias chinois en les qualifiant d'"organes de propagande" dans leur document analytique (voir ci-dessus), alors que ces médias ne sont que des services de radiodiffusion internationaux, et soutiennent donc la communication stratégique de la Chine. De même, de nombreux analystes et fonctionnaires occidentaux qualifieraient immédiatement de "propagande" toute production médiatique chinoise.

Pourtant, ce qui est produit par les médias de la RPC nous donne une indication inestimable sur le contenu des normes chinoises. Cette production nous indiquera quelles normes futures peuvent devenir prépondérantes, les normes autour desquelles les batailles sont et seront menées, etc. Nous allons maintenant nous pencher sur de tels exemples.

Cas de communication stratégique normative chinoise à travers des vidéos

Nous examinons ici certaines des vidéos produites par Global Times et CGTN comme des indications de la communication stratégique globale chinoise au niveau normatif. Nous ne considérons que les exemples postés sur Youtube, donc destinés à un public non chinois.

À première vue, nous pouvons noter une floraison de séries, ce qui pourrait révéler un effort pour trouver quelque chose qui fonctionne pour un public globalisé. La deuxième observation est que la Chine semble avoir des difficultés à véritablement captiver l'audience de Youtube et à obtenir du trafic tel qu'exprimé en nombre de vues. Toutefois, compte tenu du nombre de chaînes de télévision chinoises disponibles dans de nombreux pays, le nombre relativement faible de vues sur Youtube doit être pris avec prudence. D'autres recherches seraient nécessaires pour mesurer l'impact réel des actions normatives de la Chine et de sa communication globale dans le monde.

Quels que soient leurs impacts, comme nous l'avons expliqué, ces vidéos nous seront utiles car elles indiqueront les efforts chinois en termes de normes. Nous devrions nous attendre à trouver des vidéos soulignant le bien apporté par les actions chinoises avec leurs fondements normatifs, des vidéos soulignant plus simplement les normes chinoises et enfin des vidéos soulignant les méfaits américains, soit isolément soit par comparaison avec le comportement chinois. En fait, nous pourrions identifier d'autres vidéos intéressantes en fonction de la perception que la Chine a d'elle-même et du monde (voir Hélène Lavoix, "La perception de la politique internationale des États-Unis par la Chine“, The Red Team Analysis Society, 27 septembre 2021), mais ce sera pour un autre article.

Vidéo soulignant le bien apporté par les actions chinoises avec leurs fondements normatifs

L'écologie et les actions écologiques sont de plus en plus présentes dans les vidéos chinoises. On peut donc s'attendre à ce qu'une bataille normative ait lieu à ce niveau.

Avec cette vidéo, "La Chine lance le premier projet de stockage de carbone en mer d'une capacité de l'ordre du mégatonne", la Chine met en avant ses capacités technologiques et l'importance de la préoccupation et de la restauration écologiques comme norme.

“China launches first megaton-capable offshore carbon storage project” – 29 June 2022

L'exemple ci-dessous, dans lequel le président chinois "Xi Jinping encourage le développement vert sur le modèle du projet Kekeya", présente non seulement des actions chinoises efficaces en matière de restauration des systèmes écologiques, mais aussi les avantages du système politique chinois dirigé par le président Xi Jinping (par opposition à la vision occidentale de la Chine comme un système autocratique) et la bienveillance et la positivité des actions de la Chine au Xinjiang (par opposition aux attaques occidentales concernant les droits de l'homme au Xinjiang).

“Xi Jinping encourages green development modeled on the Kekeya project” – 5 June 2022

Vidéos soulignant les normes chinoises

Nous avons ici des vidéos montrant, par exemple, la promotion de la culture et de la tradition chinoises. L'influence et la promotion de la culture font pleinement partie du niveau normatif. Les exemples de l'influence américaine en la matière vont de Hollywood à MacDonald et Coca-Cola.

La vidéo ci-dessous, tirée d'une série de la CGTN sur les arts martiaux, est un exemple classique de ce genre.

Nanzhi Quan: Be fierce and forceful at every step|南枝拳 – 29 June 2022

Vidéos mettant en lumière les méfaits Américains

L'une des séries les plus longues (651 vidéos au 27 juin 2022) sur Global Times est "Hu Says", où M. Hu fait de brèves analyses et commentaires sur les affaires internationales. Il ne se contente pas de donner le point de vue et la position de la Chine sur divers sujets, mais il souligne aussi souvent les comportements négatifs ou douteux des Américains ou des Occidentaux.

Par exemple, en ce qui concerne le G7 de juin 2022, "Hu says" souligne que le G7 est devenu inféodé aux objectifs américains. Par conséquent, d'un point de vue chinois, cela montre que le G7 ne peut être considéré comme une institution mondiale intéressée par les biens publics mondiaux.

Un exemple plus violent de ce type de vidéos a été diffusé le 22 avril 2022 et s'intitule "Démasque la superpuissance". Elle vise à "démasquer la véritable nature maléfique des États-Unis".

“Unmasking the superpower”, Global Times, published on 22 April 2022

Vidéos mettant en évidence les méfaits Américains par comparaison avec le comportement Chinois.

Dans cette catégorie, nous avons comme exemple deux vidéos de la série "Mr Hu".

Le premier est une réponse à l'élargissement européen de l'OTAN en 2022 et compare une Europe déchirée par la guerre et sous influence américaine à une Asie pacifique grâce à une Chine bienveillante et pacifique.

Europe will certainly not become more secure after this round of NATO expansion – 29 June 2022

Le second exemple souligne l'incompréhension des Chinois lorsqu'ils voient les Américains accepter une très mauvaise gestion de la pandémie COVID-19 par les autorités politiques américaines. Ce faisant, M. Hu met en évidence une faiblesse de l'Amérique en termes d'organisation par rapport à la Chine, ainsi que le fait que les Etats-Unis ne donnent pas vraiment la priorité à la vie de leurs citoyens. Le public est censé opposer cette politique américaine à la politique chinoise, qui se préoccupe réellement des vies humaines. S'ensuit une interrogation sur la valeur réelle de la démocratie et de la légitimité en Amérique, qui répond aux dénonciations américaines du système autocratique chinois. Nous sommes vraiment dans une bataille normative pour le meilleur type de système socio-politique basé sur les croyances.

The tolerance that US society isn’t in chaos despite of its COVID-19 deaths is incredible – 9 February 2022

Ces exemples ne sont que quelques cas parmi les myriades diffusées régulièrement par la Chine.

Nous sommes au milieu d'une guerre totale de croyances opposant un monde émergent à un monde en déclin. Nous ne savons pas encore quel ordre l'emportera. Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'aucun ordre n'est prêt à céder, bien au contraire. Par conséquent, l'escalade ne peut que se poursuivre, peut-être jusqu'à une guerre totale.

Notes

(1) Nous utilisons ici le modèle classique d'analyse des relations internationales selon trois niveaux, tel qu'identifié et établi dans Man, the State, and War: A Theoretical Analysiss par Kenneth N. Waltz (New York, Columbia University : 1959) - Les lecteurs pressés peuvent également lire la critique par David. J Singer, "International Conflict: Three Levels of Analysis.” Politique mondiale, vol. 12, no. 3, 1960, pp. 453–61. JSTOR, https://doi.org/10.2307/2009401.

Il existe également un premier niveau d'analyse, celui des acteurs individuels, mais nous ne l'aborderons pas ici.

(2) Extrait de Helene Lavoix, ‘Nationalism’ and ‘Genocide’: the construction of nation-ness, authority, and opposition – the case of Cambodia (1861-1979) – PhD Thesis – School of Oriental and African Studies (University of London), 2005. Accès et téléchargement par la British Library Ethos. : "Dans le système politique bouddhiste d'Asie du Sud-Est caractérisé comme "polités galactiques", ... l'importance et le pouvoir relatifs de divers centres augmentaient (croissaient) ou diminuaient (diminuaient) de manière fluide (pour ce paragraphe, Stanley Tambiah, Conquérant et renieur du monde : une étude du bouddhisme et de la politique en Thaïlande dans un contexte historique (Cambridge : Cambridge University Press, 1976), pp.121-127). Un centre en expansion attirait dans son orbite des centres de moindre puissance. L'emprise des centres principaux sur les autres diminuait avec la distance et impliquait des alliances et des relations tributaires changeantes. L'impermanence était la règle.

Cependant, le développement de facteurs tels que le commerce maritime, les armes à feu et la concurrence inter-étatique entraîna une lente évolution des polités galactiques. (Victor Lieberman, "Local Integration and Eurasian Analogies : Structuration de l'histoire de l'Asie du Sud-Est, c.1350-c.1830 ;" Etudes asiatiques modernes 27, 3 (1993), pp.475-572. and Étranges parallèles, l'Asie du Sud-Est dans le contexte mondial, c.800-1830, Vol.1 (Cambridge : Cambridge University Press, 2003). Le système perdit progressivement sa fluidité et tendit vers une "intégration politique" croissante et irrévocable des centres tributaires de moindre importance par les centres majeurs (Ibid. p.485)."

Publié par Dr Helene Lavoix (MSc PhD Lond)

Dr Hélène LavoixPh. D. Lond (relations internationales), est la présidente-directrice générale de The Red Team Analysis Society. Elle est spécialisée dans la prospective stratégique et l'alerte pour les relations internationales et les questions de sécurité nationale et internationale. Elle s'intéresse actuellement à la guerre en Ukraine, à l'ordre international et à la montée de la Chine, au dépassement des frontières planétaires et aux relations internationales, à la méthodologie de la SF&W, à la radicalisation ainsi qu'aux nouvelles technologies et à la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FR